Ne pas confondre information et communication

Sur le site internet du quotidien Ouest-France, on voit fleurir depuis la mi-octobre des « publi-reportages » signés Christian Veyre, qui sont réunis dans un dossier à l’avantage (je devrais dire : à la gloire) du Département d’Ille-et-Vilaine :

15 octobre – Le Département est presque partout, du berceau à la fin de vie
15 octobre – Le Département, activateur de solidarités
16 octobre – Quel avenir pour le Département ?
16 octobre – Isabelle, une cheffe toquée du fait maison
18 octobre – « Ce n’est pas parce qu’on ne connaît pas le Département, qu’il ne fait rien ! »
18 octobre – Le Département, générateur de liens courts
19 octobre – Le Département « accompagne les personnes dans leur vie relationnelle et affective »
20 octobre – Les assistants familiaux accompagnent les enfants en difficulté
22 octobre – Handicap : « Là pour écouter et conseiller. C’est parfois dur »
23 octobre – « Une bibliothèque, c’est d’abord un lieu de rencontres ! »
24 octobre – « Un projet qui sort de terre, c’est toujours beaucoup d’émotions »
25 octobre – Le Département au service des territoires les plus fragiles
26 octobre – Victor, Pacha et Basile, les chevaux employés par le Département
29 octobre – REPORTAGE. Vis ma vie de conseiller départemental d’Ille-et-Vilaine ! Episode 1/2
30 octobre – REPORTAGE. Vis ma vie de conseiller départemental d’Ille-et-Vilaine ! Épisode 2/2
3 novembre 2018 – Ille-et-Vilaine – Treize choses que vous ne savez (peut-être) pas sur le Département

Et la liste n’est pas nécessairement close.

Mais qui est Christian Veyre ?

Antérieurement chargé d’optimiser les moyens et ressources dédiés au multimédia et aux magazines de Rennes Métropole, il exerce depuis 2 ans une activité libérale dans le secteur d’activité du « conseil en relations publiques et communication ».

Christian Veyre se présente sur Twitter comme « journaliste pigiste et fabricant de contenus indépendant », mais il semble intervenir dans le cas d’espèce comme « rédacteur web freelance » pour le compte du site internet du quotidien Ouest-France, en « partenariat  avec le Département d’Ille-et-Vilaine ».

Indépendant ?… Laissez-moi rire !…

Je n’attaque pas la volonté des élus de donner de la visibilité au Département, puisqu’ils y croient (pas moi)… mais je me pose plusieurs questions :

·    Ce tir groupé a-t-il un rapport avec la tenue de l’Assemblée des Départements de France au couvent des Jacobins la semaine prochaine ?

·    Etait-il bien nécessaire de faire appel à un fabricant de contenus quand le Département dispose d’une direction de la communication étoffée, en plus des 2 attachés de presse également rattachés à la Présidence ?

·    Y-a-t-il un document définissant la nature et les conditions du partenariat établi entre Ouest-France et le Département ?

·    Combien coûte la prestation de Monsieur Christian Veyre et qui la finance ?

·    Combien de nos concitoyens abusés vont-ils prendre pour du journalisme ce qui est en réalité de la publicité rédactionnelle destinée à vanter un échelon territorial contesté ?

·    Quand on se présente comme « fabricant de contenu indépendant », a-t-on le droit de diffuser des contre-vérités ? (comme par exemple la 2ème des « Treize choses que vous ne savez (peut-être) pas sur le Département » intitulée « Habitant… J’écris ton nom ! », en date du 3 novembre 2018 : cela mérite que j’y revienne dans une autre contribution, et je vais le faire)

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires