Si Bonaparte nous regarde

Download PDF

Passons sur le fait que le Président de la République souhaite décorer de la Légion d’honneur chacun des 23 joueurs sélectionnés pour disputer la dernière coupe du monde de football, y compris par conséquent celui qui n’a joué que 5 minutes contre l’Argentine : Florian Thauvin, ou mieux encore celui qui n’a pas joué du tout pendant toute la durée du mondial : Adil Rami (et vous voyez que je n’évoque même pas la situation très délicate du capitaine Hugo Lloris).

Mais peut-on passer sur le fait que le Chef de l’Etat souhaite en réalité décorer toute une équipe, au grand complet, alors que la Légion d’honneur a été créée pour distinguer au cas par cas des personnalités pour services éminents ?

Par ailleurs, il y a tout juste un an, ce même Président nous a confié son souhait de « revaloriser » la plus haute distinction française qu’il trouve galvaudée, et il a pour cela décidé de réduire les promotions de moitié.

En le lui rappelant, j’ai une suggestion à lui faire.

Puisque tous ces joueurs sont certainement très méritants, pourquoi ne les décorerait-il pas plutôt de l’Ordre national du mérite qui a précisément été créé par l’un de ses illustres prédécesseurs, le regretté Général de Gaulle, pour « traduire le dynamisme de la société, donner valeur d’exemple et reconnaître la diversité », notamment dans le domaine sportif ?

Trop tard, me direz-vous…

Mais surtout, c’eût été tellement moins bon pour la propre image d’Emmanuel Macron que l’on a même pas osé y penser.   😉

OK : je sors.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.