Boire un petit coup, c’est agréable

Download PDF

On a bien compris que le chef de l’Etat entendait « revaloriser » la Légion d’honneur, qui a été créée par Bonaparte en 1802 au profit de nos concitoyens qui ont rendu des « services éminents à la Nation »

Jugeant la récompense trop galvaudée, Emmanuel Macron veut le « respect plus strict des critères d’attribution et de ses valeurs fondamentales ». Il veut ainsi veut « retrouver l’esprit » de la plus haute distinction française en choisissant dès 2018 de manière plus sélective les « plus méritants », a précisé le porte-parole du gouvernement de l’époque : Christophe Castaner… de sorte que pour la période 2018-2020, le nombre de décorés civils devrait ainsi être réduit de 50 %.

On a déjà nettement moins bien compris que, dans ce contexte, le chef de l’Etat ait annoncé mi-juillet qu’il allait attribuer la Légion d’honneur aux joueurs de l’équipe de France à l’issue du mondial de football.

Je me demande aujourd’hui comment il va bien faire pour la décerner au capitaine de l’équipe, qui vient de passer à Londres 7 heures en cellule de dégrisement pour cause d’ivresse… dans un pays où le taux d’alcoolémie maximum légal au volant est 0,8 g par litre de sang contre 0,5 g en France, avant d’être inculpé et libéré sous caution d’ici sa présentation au tribunal de Westminster le 11 septembre prochain.

A moins d’invoquer le droit à l’erreur, surtout pour un délit commis à l’étranger ?… Ça passerait peut-être.    😉 😉 😉

Un commentaire

  • Hugo LLoris vient d’être condamné ce jour à une suspension de permis de conduire de 20 mois et à 56.000 euros d’amende par le tribunal de Westminster, pour conduite en état d’ivresse et non respect d’un feu rouge au volant de sa Porsche.

    J’attends de voir si, au motif que l’Angleterre n’est pas la France, le capitaine de l’équipe nationale de football va finalement bien être décoré de la légion d’honneur des mains du Président de la République française, comme tous ses petits camarades à qui la chose a été promise… on se demande bien pourquoi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.