Un chêne pas très… résistant

Download PDF

Il s’est donc déjà volatilisé. C’était trop beau, aussi…   😉 😉 😉

Extrait du discours du Président de la République française, lors de la cérémonie d’accueil à la Maison Blanche :


Washington, le mardi 24 avril 2018

Monsieur le Président, cher Donald TRUMP,
Chère Melania,
Chère Brigitte,
Mesdames et Messieurs,

Par nos combats pour la liberté, ensuite, en cette année de commémoration du centenaire de la fin de la Première guerre mondiale, j’ai souhaité vous offrir un arbre du Bois Belleau, un jeune chêne. De cette forêt du Nord de mon pays où, en 1918, se sont illustrés le courage et le dévouement des soldats américains et en particulier de vos Marines.

Je suis heureux que cet arbre, qui a poussé à côté de la fameuse fontaine Bouledogue, dans la terre où le sang de vos soldats a été versé pour défendre la France, que cet arbre désormais prenne racine ici, devant nous, à la Maison Blanche, en symbole du sacrifice et des combats communs que la France et les Etats-Unis ont menés ensemble.

Ces valeurs, héritées et partagées entre nos deux pays, constituent le socle sur lequel nous devons continuer à bâtir et à écrire ensemble, côte-à-côte, les chapitres de notre histoire contemporaine. Forger l’occident et aspirer à l’universel, tel demeure notre défi aujourd’hui.

Source : elysee.fr

2 commentaires

  • Ils avaient pourtant de belles cravates et de belles pelles dorées. Elles avaient pourtant de beaux talons aiguilles et de jolis petits sacs à main. Non, ce n’est pas juste… il va sûrement revenir.

  • Je le disais bien… (je rigole)       😉

    « Mis en quarantaineL’Élysée a expliqué au Huffington Post que l’arbre avait dû être soumis à des règles phytosanitaires, très strictes, des douanes américaines. Car toute graine ou plant d’arbre rentré sur le sol américain doit être mis en quarantaine avant d’être planté pour éviter la propagation de maladies ou d’insectes invasifs »

Laisser un commentaire