Richard Ferrand a (t’il) été entendu (?)

Download PDF

Je lis que Richard Ferrand a été entendu par la police judiciaire de Rennes ce jeudi 6 juillet (7 heures quand même : il devait y avoir de la matière), et qu’il se pourrait qu’aucune infraction pénale ne puisse être retenue contre lui.

La question dépendrait de savoir si les Mutuelles de Bretagne étaient « investies d’une mission de service public », car dans ce cas « en tenant compte de règles de prescription complexes, l’infraction de prise illégale d’intérêts pourrait être constituée »

La question que personnellement je me pose est la suivante : serait-on en train de considérer que le Vice-Président du Conseil général du Finistère chargé de l’économie sociale et solidaire, qu’il était simultanément, n’a rien à voir avec le Directeur général des Mutuelles de Bretagne ?

Et puis qu’en est-il de l’abus de confiance sur la base duquel Anticor a déposé sa plainte ?…

Je renvoie sur ces sujets à mes contributions antérieures : A propos des mandats de Richard Ferrand.

5 commentaires

  • MOB

    Le Télégramme a toujours été très timide sur le cas FERRAND .
    Il faut ménager l ‘électorat .
    cI après , une déclaration de CH TROADEC ( les bonnets Rouge ) sur BFMTV ;
    «  » « On connait le personnage, donc on n’est pas vraiment surpris de tout ce qui lui est reproché. On savait qu’il avait constitué depuis 20 ans un réseau assez puissant. Abuser du clientélisme, c’est le mélange des genres, c’est-à-dire tisser un réseau dans la circonscription, dans le but plus tard d’obtenir les faveurs des électeurs. Ça passe par différents biais et notamment par les subventions. Elles créent des gens obligés d’avoir une fidélité ou un retour d’ascenseur à l’élu. C’est la méthode Ferrand depuis des années sur le territoire et que l’on dénonce depuis 20 ans ».
    http://rmc.bfmtv.com/emission/affaire-ferrand-on-n-est-pas-vraiment-surpris-de-tout-ce-qui-lui-est-reproche-affirme-christian-troadec-1175954.html
    Et un petit tableau des subventions pour ceux que ça intéressent :
    https://goo.gl/VvdeoH

  • MOB

    Bonjour ,
    Je me suis permis de reprendre votre dessin humoristique et de le relayé sur les sites de LCI et France Info dans des articles concernant FERRAND ; Pas de problème , après modération le dessin à été accepté .
    Par contre sur le site de Marianne , la censure règne pour les photos ….. C ‘est pourtant juste un peu d ‘humour et le modérateur doit être un  » Marcheur  » convaincu .
    J ‘ ai voulu en savoir plus sur ces modérateurs ; et sur le WEB , c ‘est devenu un business florissant !
    Le site http://www.concileo.com contrôle beaucoup de média dont : LE FIGARO et MARIANNE …..
    On y trouve une Revue de Presse qui explique leur but ! :
    http://concileo.info/WordPress3/on-parle-de-nous
    et ce titre ( avec une vidéo ) :
    «  »La modération des commentaires des sites “mainstream” est souvent faite par des musulmans du Maghreb «  »
    « Les donneurs d’ordre restent les mêmes mais les Pakistanais du web ne sont plus français et, comme eux-mêmes l’admettent, leur foi musulmane influence leur façon de modérer  »
    Maintenant on sait qui nous contrôle …..
    Il existe une cellule de recrutement :
    http://concileoconnect.concileo.com

    Bonne journée .

  • Bonjour,

    Le dessin n’est pas de moi, comme on peut le voir en cliquant dessus : il est d’une jeune femme qui s’appelle Selima.

    Il est possible que Marianne ne l’ait pas publié du fait que, repris seul, il n’est pas sourcé.

    Il y a beaucoup à dire sur les questions de modération, mais c’est un tout autre sujet qui mérite mieux que des extraits à priori un peu louches.

    Je souhaite ici m’en tenir au sujet, dans le sujet à des faits précis, et dans les faits précis à des faits rigoureusement documentés.

  • MOB

    Il y a un article des Ordonnances de 1945 qui concerne son cas :
    Dans l ‘ordonnance du 14 Octobre 1945 ,( statut de la mutalité ) Article 13 :
    «  » il est interdit de prendre ou de conserver un intérêt , direct ou indirect , dans une entreprise ayant traité avec la socièté ou dans un marché passé avec celle-ci « …..

  • Cet article concerne les membres du conseil d’administration, mais pas le personnel et en particulier pas le Directeur général.

Laisser un commentaire