10 commentaires

  • Algo-rythme

    Très honnêtement, et vu le site de la Mairie de Solesmes, je ne vais pas éplucher derrière toi tous les compte-rendus des Conseils Municipaux de cette riante commune de la Sarthe.
    Je pense pouvoir te faire confiance…

    Ce qui ne manque pas de sel, c’est de cliquer sur la photo de l’intéressée dans le « trombinoscope » du site.
    On y lit que Pénélope Fillon est « Mère au foyer ».
    À 500 000 € de fonds publics entre 1998 et 2013, puis 100 000 aussi fictifs dans le privé entre 2013 et 2014, je réclame urgemment de devenir moi aussi « Père au foyer ».

    http://www.mediapart.fr/journal/france/250117/le-parquet-financier-enquete-sur-les-emplois-de-penelope-fillon

  • Mon commentaire ci-dessous déposé ce matin sur ouest-France.fr a été refusé :

    Il va falloir que François et Penelope Fillon se méfient des amis qui volent trop vite à leur secours.
    Exemple : Pascal Lelièvre, qui est le maire de Solesmes où Penelope Fillon a succédé à son mari en mars 2014 en qualité de conseillère municipale.
    Pascal Lelièvre a déclaré à l’AFP, qui le rapporte, que Penelope Fillon était « discrète » mais « investie » car « elle ne manque pas une réunion ».
    Vérification faite aux compte-rendus du conseil municipal, qui sont disponibles sur le site de la commune de Solesmes, Penelope Fillon a été absente 10 fois sur 24 (hors séance d’installation).
    Il est vrai que c’est toujours mieux que son prédécesseur, François Fillon, qui a été absent 28 fois sur les 30 séances dont les compte-rendus sont publics.

    La charte utilisateur est au bout de ce lien.

    Quelqu’un saurait me dire en quoi je n’aurais pas respecté la charte ?…

  • De: patrick.jehannin@gmail.com
    Objet: refus de commentaire sur O-F
    Date: 27 janvier 2017 à 10:45:48
    À: redaction.multimedia@ouest-france.fr
    Cc: Eric.Bullet@ouest-france.fr, Stephane.Vernay@ouest-france.fr, Vincent.Jarnigon@ouest-france.fr

    Bonjour,

    Mon commentaire ci-dessous a été refusé par la modération au motif qu’il contreviendrait en totalité ou en partie à la charte de modération, qui – sauf erreur de ma part – se trouve au bout de ce lien : http://www.ouest-france.fr/charte-utilisateur/ :

    « Il va falloir que François et Penelope Fillon se méfient des amis qui volent trop vite à leur secours.

    Exemple : Pascal Lelièvre, qui est le maire de Solesmes où Penelope Fillon a succédé à son mari en mars 2014 en qualité de conseillère municipale.

    Pascal Lelièvre a déclaré à l’AFP, qui le rapporte, que Penelope Fillon était « discrète » mais « investie » car « elle ne manque pas une réunion ».

    Vérification faite aux compte-rendus du conseil municipal, qui sont disponibles sur le site de la commune de Solesmes, Penelope Fillon a été absente 10 fois sur 24 (hors séance d’installation).

    Il est vrai que c’est toujours mieux que son prédécesseur, François Fillon, qui a été absent 28 fois sur les 30 séances dont les compte-rendus sont publics. »

    Il m’est indiqué que si cette décision ne me paraît pas motivée, je peux écrire à redaction.multimedia@ouest-france.fr.

    Pourriez-vous me préciser en quoi mon commentaire contrevient à la charte de modération ?

    Car j’ai beau lire et relire : je ne vois pas en quoi l’énoncé de ces faits vérifiables y contreviendrait.

    Avec mes remerciements anticipés.

    Patrick Jéhannin

  • Manque de respect à un ministre catholique , pratiquant la charité à l’égard d’une immigrée, tu ne pouvais que t’y attendre de la part de OF.

  • François Fillon a avoué avoir employé aussi ses enfants « qui étaient avocats » quand il était Sénateur.

    Il a fait dire par la suite que sa langue avait fourché et qu’il avait voulu dire « qui sont avocats » .

    En conséquence, il s’enfonce : il a payé ses enfants quand ils étaient étudiants.

    Plusieurs sources en attestent, dont Libération.

  • Algo-rythme

    En bon représentant de la démocratie chrétienne, O.-F. se garde bien d’accepter tout commentaire qui pourrait fâcher telle ou telle partie de son lectorat. Restons consensuels…

    Il n’en demeure pas moins que, quels que soient les ridicules dénis et pseudo « pièces à venir » de François (:s) Fillon, quasiment plus personne en France ne saurait croire que son épouse ait été assistante parlementaire de lui-même et de son successeur – à des salaires indécents – puis « conseillère informelle » de la « Revue des deux Mondes » à 5.000 € bruts mensuels.

    Foutaises et mensonges en cascade !

    Je ne serais même pas étonné si Pénélope Fillon ignorait en fait tout de ce qui parvenait à son nom dans la cassette familiale (forcément gérée par son époux).
    Pas loin de la plaindre en fait…

    Quant aux fistons, ils étaient simplement étudiants en droit.

    • Les gens sont méchants, parce que les notes de lecture de Penny Fillon pour la Revue des 2 mondes font 3.475 caractères, soit quand même de l’ordre de 25 tweets de 140 caractères.

      Et puis, il faut arrêter de déconner, il y a peut-être juste une erreur sur la personne

  • Je viens de trouver ça dans les archives du site de la Revue des deux mondes, et je me demande combien François Fillon a été payé pour ses contributions :

  • QUATTROCCHI

    Madame Fillon ne parle pas car elle ne veut pas faire de faux témoignage, voir le risque au pénal…

Laisser un commentaire