En Slovaquie

Download PDF

Aujourd’hui, j’ai flirté toute la journée avec la chaine des Tatras, qui est la partie la plus élevée des Carpates, à cheval entre la Pologne et la Slovaquie. Encore des forêts et des sous-bois magnifiques et puis parfois à l’horizon des neiges éternelles…

neige

(vous imaginez bien que c’est le doudou qui a pris la photo pendant que je conduisais)

Jérôme, qui fût deux fois consécutives mon premier co-équipier de voyage avant de fonder sa petite famille et qui suit ça sur Facebook, va se souvenir que de l’autre côté on avait commencé par « atterrir » – si l’on peut dire – à Zakopane en Pologne avant de nous aventurer plus loin (ça fait 14 ans, mais ça reste très présent dans ma mémoire !…)

J’ai été tenté de rentrer par la Pologne, mais j’ai aussi eu très envie de lui faire la gueule après ce que vient de tenter son gouvernement à propos de l’avortement. Je reconnais que j’aurais pu prendre le parti inverse du fait du dénouement de ce débat, en prenant justement le parti de soutenir la conclusion… mais j’ai considéré que c’était trop tard.

Par contre, au vu de sa position sur la question des migrants, je n’ai pas été tenté de rentrer par la Hongrie où j’ai déjà pu assister dans le passé à des rassemblements qui ne me plaisaient pas.

On proteste comme on peut !!!…

Ceci dit, si j’avais davantage creusé la question des Roms, serais-je alors rentré par la Slovaquie ?… Car je me souviens tout-à-coup que la Slovaquie avait édifié des murs anti-Roms, il y a quelques années, dans des agglomérations comme Kosice… où je viens de passer et où j’ai même eu envie de faire étape, avant d’y renoncer.

Ce sera au moins l’occasion de rafraichir mes connaissances en rentrant.

A peu près comme en Roumanie, les Roms représentent en Slovaquie environ 9 % de la population (contre environ 7 % en Hongrie et 10 % en Bulgarie).

Leur habitat est déplorable : j’ai constaté de mes yeux son insalubrité.

Cette photo que j’en rapporte, prise de trop loin, est bien loin d’être la plus frappante, mais je ne peux pas me résoudre à photographier de plus près la misère :

bidonville

Il me semble qu’il n’y a que 15 à 20.000 Roms en France (je vous laisse calculer le tout petit-petit pourcentage sur la France) sur les 12 millions qui sont en Europe (je vous laisse calculer notre contribution), et ça ne nous empêche pas de faire par ailleurs notre chochotte pour accueillir les rares migrants de toutes origines qui voudraient bien rester sur notre territoire (alors par exemple que sur les 5 millions de migrants syriens, ils sont environ la moitié réfugiés en Turquie).

Le pays des droits de l’Homme ?…

Ce soir, je dors à Trecin (près de la frontière avec la Tchèquie) et, vu de ma fenêtre, vous constaterez que si ma voiture est la plus sale… c’est aussi la mieux garée. L’avez-vous reconnue ?…

voiture2

J’ai cru comprendre que le stationnement était plus ou moins payant, mais on verra ça demain matin.       😉

NB : j’aurais pu vous montrer des photos de vieux tanks et de nouvelles églises, mais ceci n’est pas un carnet de voyage, c’est juste pour garder le contact….   😉

*****

Et maintenant, on roule…

Petit résumé des épisodes précédents :

Quand faut y’aller, faut y’aller… http://wp.me/p6EXHi-41q
En route pour la Bordurie http://wp.me/p6EXHi-421
Moi ça va bien, et vous ça va ?… http://wp.me/p6EXHi-42i
Coucou , c’est nous !… http://wp.me/p6EXHi-42H
Rentrons dans les terres http://wp.me/p6EXHi-433
En direct de Tuzla http://wp.me/p6EXHi-436
De Bosnie en Serbie http://wp.me/p6EXHi-43L
Et nous voici en Roumanie http://wp.me/p6EXHi-44n
Traversons les Carpates http://wp.me/p6EXHi-44O
Quelques nouvelles du front http://wp.me/p6EXHi-452
Un petit coucou d’Ukraine http://wp.me/p6EXHi-46o
Ici Серий http://wp.me/p6EXHi-46I
O
n ne peut pas être partout http://wp.me/p6EXHi-46V
Traversée de l’Ukraine http://wp.me/p6EXHi-46Y

Un commentaire

Laisser un commentaire