Un petit coucou d’Ukraine

Download PDF

D’un côté c’est Briceni et de l’autre Росошани, mais les policiers et les douaniers sont sympas : je suis passé ce midi de Moldavie en Україна sans aucun souci.

Il y avait bien une bonne douzaine de fonctionnaires pour moi tout seul, puisqu’ils n’ont même pas demandé les papiers du doudou, et que l’on n’a vu personne d’autre pendant toute la demi-heure que prennent les procédures.

Halte ce soir dans la très charmante ville de Кам’янець-Подільський.

Vous pouvez répéter ?…    😉

chateau_ukraine2

C’est à l’hôtel Dominicanska : une petite chambre d’environ 35 m2, 3 fenêtres, un grand lit de 180, fauteuils en cuir, grand écran plat, salle de bain à l’avenant, très bien placé, excellent wifi…

chambre_ukraine

J’oubliais le prix : 16 € TTC (dont 20 % de TVA), petit déjeuner inclus qui peut être servi en chambre.

Ça tombe bien, parce que je ne sais pas si la voiture – qui m’a fait des caprices au réveil ces deux derniers jours – va bien vouloir redémarrer demain matin !…   😉

Je sais, tu sais, il sait, nous savons, vous savez, ils savent… qu’ici ça ne peut pas être un carnet de voyage, mais je dépose quand même une petite photo :

champ_tchernozium2

On y voit bien ce qu’est le tchernoziom : une terre noire, grasse, très fertile, et très épaisse (un bon mètre, pouvant aller jusqu’à six mètres de profondeur en Ukraine), qui a fait de la Moldavie le verger de l’URSS autrefois et qui fait aujourd’hui encore le bonheur de quelques pays comme l’Ukraine (mais aussi de beaucoup endroits du monde, et notamment me semble-t-il de certaines régions du Canada).

3 commentaires

Laisser un commentaire