De Bosnie en Serbie

Download PDF

Evidemment, en Bosnie on est en pays majoritairement musulman, ça se voit tout de suite :

mosquee_cimetierre
Il y a même des arbres un peu bizarres…

arbre

Et même des trucs qui y ressemblent plus ou moins, mais qu’il ne faut pas confondre :

cheminee

Ceci dit, il y a quand même d’autres trucs plus sympas, surtout le dimanche : https://youtu.be/Wz_rvXvMFxA

Depuis, on a un peu roulé, on a passé sans encombre la frontière serbe… et on a compris assez rapidement que l’on changeait d’environnement :

orthodoxie

Ah, au fait : chemin faisant, j’ai trouvé le banc qu’il me faut quand je serai en maison de retraite. Il ne fait pas 4×4, mais il y a quand même de la place pour un co-équipier !…

banc

Des gorges du Danube (que l’on appelle aussi les portes de fer) qui séparent la Serbie de la Roumanie… je ne vous dis que ça, parce que ceci n’est pas un carnet de voyage…   😉 😉 😉

danube

Vu l’état de ma connexion wifi aujourd’hui, je m’en tiens à vous rapporter que sur la route, le doudou a essayé d’apprendre à bêler en serbo-croate pour aller converser avec ses collègues, mais c’est nettement plus compliqué qu’il y paraît.

berger

Quant au dernier hébergement, en plein centre de Negotin (du côté serbe du beau Danube bleu), c’est encore « Top » (catégorie rétro) pour 10,50 euros. C’est un studio, avec absolument TOUT ce qu’il faut en ordre de marche dans un appartement (sans compter par exemple le kit : fil à coudre, chausse-pied, kleenex, coupe-ongles, pince à épiler, allumettes et briquet). C’est ici :

hebergement

Allez… je vous fais visiter (en moins d’une minute) : voyez le séjour, la cuisine (que j’ai mal éclairée, c’est dommage), la salle de bain, les toilettes indépendantes, la terrasse… ça vaut le coup d’oeil.

https://youtu.be/nrsXk4bJ7vk

Sur la table de la terrasse, vous aurez remarqué les pommes en corbeille, mais vous ne verrez pas les petits chocolats délicatement posés sur les serviettes de toilette…

A l’heure dite, le patron a abandonné son cours de tennis pour m’accompagner jusqu’à son restaurant préféré où j’ai diné comme un roi pour l’équivalent de moins de 5 euros.

Inutile de vous dire qu’il n’y a pas de clé, mais que je suis parfaitement en confiance.

Demain est un autre jour.

 

6 commentaires

Laisser un commentaire