NDDL : mon voeu pour un voeu

Ainsi donc, la majorité et l’opposition au Conseil départemental sont bien d’accord sur un point : si « référendum » il y a sur la question de l’aéroport Notre-Dame-des-Landes, il doit impérativement concerner les habitants du département d’Ille-et-Vilaine.

accord

Il reste à espérer qu’un vœu en ce sens soit adopté la semaine prochaine, puisque l’assemblée se réunit les 23, 24 et 25 mars en séance plénière.

Mais y aura-t’il un conseiller départemental pour oser le présenter ?…

Ça reste à démontrer.

S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Camille S
Camille S
6 années il y a

A partir du moment où le  » référendum » peut être perdu pour eux, pas envie de prise de risque … Car le périmètre actuel est calculé pour un OUI assuré …

rouault
rouault
6 années il y a

des qu un contribuable paie un impôt, il doit être
consulté

Françoise Doray
6 années il y a

comme ce projet concerne pour partie un financement national et que la pollution engendrée par un aéroport supplémétaire sera partagée par tous, le référendum doit être NATIONAL