Evaluer : oui, mais quoi ?…

Download PDF

Je me suis réjouis ici même de la décision du Département d’Ille-et-Vilaine d’évaluer enfin l’expérimentation de la « monnaie bretillienne » qu’il a lancée le 21 septembre 2013.

pgm_2015-2021_ES

Je suis cependant un peu inquiet de la formulation de la mission qui a été retenue :

Evaluation de l’expérimentation Galleco
(activité, organisation, budget, notoriété, appréciation des partenaires)
au regard du développement d’autres projets de monnaies locales (Eusko, Sonantes, Sol Violette)

Sans originalité aucune, puisque je crois que tous les professionnels en sont d’accord, je ne fais que mentionner les critères d’évaluation de ce genre de projet :

  • la pertinence, c’est-à-dire au fond, son utilité au regard des besoins du territoire
  • la cohérence, c’est-à-dire ici à tout le moins l’adéquation de sa gouvernance
  • l’efficacité, c’est-à-dire le degré de réalisation des objectifs qui lui ont été fixés
  • l’efficience, c’est-à-dire le rapport entre les moyens engagés et les résultats obtenus
  • l’impact, c’est-à-dire ses effets directs, indirects et induits de toutes natures absolument
  • la viabilité, c’est-à-dire sa durabilité une fois les premiers financements externes taris.

Il se pourrait que cela mène assez loin de la simple analyse comparative qui semble être attendue, dont l’objectif m’échappe.

 Pour aller plus loin : ma contribution à l’évaluation du galléco

Laisser un commentaire