Des nouvelles du pseudo référendum

Download PDF

Vous aurez peut-être remarqué que je n’ai pas l’habitude de colporter les rumeurs.

Je reste prudent, mais selon une assez bonne source Facebook relayant une information publiée par France Inter, celle-ci ne me paraît pas complètement infondée :

Selon plusieurs indiscrétions, le périmètre de la consultation est arrêté : seuls les électeurs de Loire Atlantique seraient invités à se prononcer sur la question de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. C’est le périmètre défendu par le Premier ministre Manuel Valls alors que la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, comme les présidents des quatre départements voisins préfèrent une consultation élargie.

Le scrutin devrait se dérouler avant l’été, le 19 ou le 26 juin. Et la question posée devrait être : « êtes-vous pour ou contre le transfert de l’aéroport de Nantes Atlantique à Notre Dame des Landes ? »

Les services des différents ministères planchent encore sur le dossier. Car pour que l’Etat puisse organiser le référendum, il faut faire évoluer la loi, rédiger une ordonnance. Le texte serait en cours de finalisation; un alinéa qui signifierait en substance que « si malgré les différentes autorisations obtenues par un projet il reste une forte opposition sur le terrain, l’Etat pourrait décider de recourir à une consultation populaire ».

A moins qu’il ne s’agisse que d’un ballon d’essai ?…

Je crains vraiment que ça ne tourne mal.

13 commentaires

  • Marie

    Pas bonne nouvelle du tout ! C’est sûr qu’ils vont s’entêter à limiter la consultation à la Loire Atlantique car ils en connaissent le résultat ! c’est piteux et absolument pas démocratique d’autant dans le contexte mensonges et manipulations. Sans compter qu’il serait un aéroport du grand OUest donc qui est concerné ? il va fallloir que les collectifs bretons soient revendicatifs et refusent cette consultation bidon !

  • Laurence

    C’est injuste, parce que je ne pense pas que le financement ait un caractère départemental. Tout le monde paie, tout le monde devrait avoir le droit de donner son avis sur la manière de dépenser son argent.

  • Genevieve Cadic

    Oh oui ça va mal tourner car c’est malhonnête … Les départements bretons paient autant puisque c’est l’aéroport du grand ouest …

    • Camille S

      Je suppose que les collectifs bretons vont bouger à ce sujet … en montrant l’aspect bidon de cette consultation avec en arrière plan mensonges et manipulation qui ne peuvent que conditionner ! Sans compter effectivement, l’aberration d’une consultation limitée sachant que ça concernerait l’aéroport du grand Ouest donc au minimum le grand OUest est concerné d’autant qu’il participe au financement. Il serait judicieux aussi de bien mettre en avant les distances habitants jusqu’a/ Nddl qui s’ils sont en Loire Atlantique auront le droit au chapitre alors que d’autres plus proches seront ignorés. Donc insensé.

  • Je ne fais que reprendre vos expressions dans l ‘ordre pour les partager : piteux, injuste, malhonnête, insensé…

    Ce serait en effet encore un sale coup porté à la démocratie.

  • André Corlay

    M’enfin, Patrick, pour porter « un sale coup à la démocratie »… il en faudrait une… et ça, c’est fini : les « représentants du peuple » ne sont plus que des pantins aux ordres des partis franchouillards sous peine de perdre leur gamelle !!!

  • ML Groleau

    Bonjour,

    fidèle lectrice depuis des mois, je ne peux que réagir à cette mauvaise nouvelle.
    Jeudi 24 mars a lieu à 20h, à la Maison de Quartier de Villejean, une conférence contre l’aéroport. Cela pourrait-il être l’occasion d’agir plus efficacement en Ille-et-Vilaine (je suis comme vous totalement incapable d’être « brétilienne ») ?

  • D’abord merci +++ pour votre fidélité ainsi que pour cette contribution.

    Je me rendrai bien volontiers à cette réunion et j’en ferais tout aussi volontiers la promotion sur ce blog si je trouvais quelque part trace de sa programmation. Mais j’ai beau chercher, je ne vois rien nulle part. Qui l’organise ?…

    • Hubert

      J’entends ce matin à la radio confirmation de la consultation qui se déroulera en juin et ne concernera que les habitants du 44. À se demander si on ne cherche pas à ce que ça dégénère. Si les citoyens étaient solidaires, ceux du 44 (quelle que soit leur position sur la question ) devraient boycotter massivement cette consultation et imposer la démocratie aux dirigeants. Ce serait une vraie leçon.

  • En dépit du fait que cette pétition a pour effet certainement involontaire et malheureusement incontournable de banaliser la fâcheuse expression « Grand Ouest », je l’ai signée dès le début… car je n’en ai pas vu beaucoup d’autres.

    Je pense qu’elle mérite en effet une large diffusion.

    J’ai raccourci le lien pour plus de commodité : https://lc.cx/4mqY

  • JB Courso

    Moi j’ai signé entre autre cette pétition-ci: https://nddlbiencommun.wordpress.com/

Laisser un commentaire