NDDL : vérité ou mensonge ?

Download PDF

« Le décret du 9 février 2008 déclarant d’utilité publique les travaux nécessaires à la réalisation du projet d’aéroport pour le Grand Ouest – Notre-Dame-des-Landes et de sa desserte routière… » a prévu en son article 3 que :

« Les expropriations nécessaires devront être réalisées dans un délai de dix ans à compter de la publication du présent décret », ce qui nous mène au 9 février 2018. delaiJe suis donc toujours à la recherche de ce qui permet à Manuel Valls d’affirmer que le projet doit être lancé « en octobre, pas au-delà, parce que la DUP (déclaration d’utilité publique) tombera. Donc les travaux de défrichement doivent commencer. Et pour cela, il faut l’expulsion de tous ceux qui occupent illégalement ce territoire » (Ouest-France – 18-02-2016).

Je suis très surpris, que non seulement personne ne semble en mesure de le dire, mais également que la vérité sur ce point précis ne semble nécessaire à personne.

 

4 commentaires

  • Hubert

    Eh oui… Que sont les journalistes devenus ?
    Ne pourrait- on pas solliciter un député dans le périmètre pour une question au gouvernement sur ce point précis ( date DUP /date expulsions) ? En trouverait- on un prêt à s’y coller ?

  • Hervé Carro (44)

    En effet, les journalistes ne font pas leur boulot, aucun pour rappeler à José Bové et aux autres que la question du transport aérien ne fait pas partie du protocole de la COB 21 (les Américains n’auraient pas signé …) !
    Aucun pour poser des questions sur l’agrandissement de Roissy (10 x le coût de NDDL), aucune question sur l’hypertrophie parisienne !

    • Je ne suis pas certain d’être de votre avis sur l’opportunité de l’aéroport à NDDL (je reste contre)… mais vous avez raison, et je ne le savais pas, la question du transport aérien ne faisait pas partie du protocole COP21.

Tous commentaires ici bienvenus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.