Du prix départemental de l’indiscipline

Avez-vous remarqué qu’après Philippe Bonnin (maire socialiste de Chartres de Bretagne et ex vice-Président du Conseil général d’Ille-et-Vilaine), Michèle Motel (conseillère municipale de Guichen, vice-Présidente de Vallons de Haute-Bretagne Communauté) a été carrément « virée » du groupe « Socialistes et apparentés » du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine ?

La majorité départementale (qui inclut 3 conseillers Radicaux) ne comporte donc plus que 27 conseillers « Socialistes et apparentés », dans une assemblée de 54 élus.MM_out

Ouest-France, qui le sait, s’est bien gardé de nous en informer.

Des fois que ça nous ferait réfléchir… par exemple sur le dossier PSA ou sur celui de Notre-Dame des Landes.

S’abonner
Notification pour
guest

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
JB Courso
JB Courso
7 années il y a

À force de virer les gens ils vont se faire hara-kiri, ou comment perdre les élections sans passer par les urnes. Consternant !

Alan Gwenn
Alan Gwenn
7 années il y a

Comment tomber de Tourenne en Chenu.

Amélie Tsaag Valren
7 années il y a

… c’est parce qu’elle avait voté contre NDDL ? => http://www.ouest-france.fr/bretagne/un-voeu-en-faveur-de-notre-dame-des-landes-3522948