A quoi joue-t-on dans le Département ?

Download PDF

Le Département d’Ille-et-Vilaine a programmé de nombreuses manifestations et publications pour commémorer le centenaire de la Grande Guerre.

Parmi toutes ces initiatives figure la réalisation d’un « webdocumentaire de type serious game », qualifié de « jeu pédagogique », qui a nécessité un fort investissement de la part de la Direction des archives et du patrimoine. Il repose en outre sur la réalisation en amont d’un « guide des sources relatives à l’Ille-et-Vilaine dans la Grande Guerre », certainement fort utile, qui a coûté environ 55.000 euros TTC (compris l’assistance à la maîtrise d’oeuvre).

Selon le CCTP du marché qui a été passé pour cette réalisation, « il s’agit de proposer une expérience immersive proche de celle vécue par les Bretilliens et les Bretilliennes durant ces années de guerre » (sans accent) avec un premier chapître prévu pour « appréhender le quotidien des Brétilliens et Brétilliennes à la fin du XIXème siècle » (avec un accent).

Bref : au-delà des pré-requis, la réalisation de ce jeu destiné aux collégiens, qui consiste à se mettre dans la peau d’un « Brétillien » entre les années 1893 et 1923, a été évaluée en 2013 à 68.900 euros (HT ?) de prestations de service : assistance à maîtrise d’ouvrage, rédaction des contenus, développement, paramétrage de l’application, « pour promotion et déploiement en novembre 2014 ».

Repoussé une première fois en novembre 2015, le lancement devrait finalement avoir lieu en 2016.

« Last but not the least », voici que vient d’être lancée une consultation, qui n’avait pas été initialement envisagée, en vue de la passation d’un marché de promotion de ce « docgame » dont la gratuité ne paraît donc pas garantir à elle seule la notoriété.

Et cela va se faire sur la base d’un CCTP qui n’hésite pas à afficher un tout nouvel objectif : « La campagne de communication permettra de montrer en filigrane le caractère innovant des actions du Département d’Ille-et-Vilaine. Elle valorisera un travail inédit et original qui illustre la politique volontariste et audacieuse du Département dans le domaine du numérique ».

Budget supplémentaire : 30.000 euros TTC

Et pendant ce temps là, les citoyens d’Ille-et-Vilaine attendent sagement la publication électronique règlementaire des marchés conclus en 2014 et la retransmission en direct des séances de l’assemblée départementale… 😉

12 commentaires

  • JB Courso

    Cela fait beaucoup de dizaines de milliers d’euros qui partent en promotions, études, projets à finalité douteuse, prestations de service. Chaque semaine vous rajoutez une couche. Je n’en peux plus !

    N’avez vous rien sur le projet Vilaine-Aval ? il me semble, pour avoir vu leurs documentations et les expositions enrobées d’un charabia écolo- loisirs- bonne conscience, que c’est une sacrée usine à gaz qui coûte déjà très cher: une agence parisienne choisie suite à un appel d’offre, une agence rennaise créée de toutes pièces pour faire couleur locale, du personnel embauché dans le cadre du budget alloué pour faire figuration… C’est Rennes métropole, mais l’Ille-et-Vilaine y participe.

    • Je n’ai rien trouvé concernant une éventuelle participation financière du département.

      Il n’en est pas question non plus dans le document de présentation disponible sur le site de Rennes Métropole : http://metropole.rennes.fr/politiques-publiques/grands-projets/la-vallee-de-la-vilaine/

      • JB Courso

        Je dois rectifier mon propos après m’être informé auprès de personnes qui suivent ce projet, qui en soit est une bonne idée. Mais comme toujours, c’est dévoyé par des technocrates, communicants, et piques-assiette.

        Agence parisienne c’est exact, sous-traitant – une agence rennaise créée ad-hoc car cela a soulevé quelques protestations, exact. Associations qui font de l’animation, dont les membres sont rémunérés ou non, exact.

        Le budget précis pour faire l’étude et occuper ce petit monde pendant quelques années est encore difficile à saisir.

        Le département Ille-et-Vilaine n’y participe pas, mais le fera peut-être au moment de la réalisation du projet. Il en est de même pour la Région. C’est Rennes Metropole qui finance avec le concours de fonds européens.

  • En français, on écrit « À quoi joue-t-on? ». Pas de « joue-t’on »…

    • Merci +++ !!!… C’est corrigé (du moins sur le site, parce que sur Facebook, c’est plus compliqué… quoi que je puisse le faire sur certaines pages : laquelle avez-vous consultée ?)

      • Naz

        Bonsoir Patrick,
        Pour modifier une vignette que le FB crée automatiquement en publiant un lien d’un site, si elle comporte une erreur : avant de propager cette vignette erronée, le supprimer.
        Ensuite d’abord corriger l’erreur sur le site (dans les trois parties de la vignette le titre, le résumé ou changement d’image). Puis, réinitialiser la mémoire du FB avec l’outil suivant, d’utilisation simplissime, mais parfois il faut insister, en collant le lien de l’article en question. Clic « debug », si ce n’est toujours pas le bon, clic « Fetch new scrape information », plusieurs fois si nécessaire… La nouvelle vignette se créera et on partage tranquilou. Lien à garder au chaud : https://developers.facebook.com/tools/debug/
        Bien sur ceci ne corrige pas les vignettes des publications faites sur FB avant le débuggage. C’est pour cela au début, on supprime vite vite la toute première publication, dès qu’on voir l’erreur. Faut il encore qu’on la voit 😉
        Pour une vignette agréable, mettre toujours une image et une image « à la une » si possible, et minimum de 400px, (FB n’aime pas les petites images.)
        Pour une meilleure rendue, pour mieux maitriser les trois parties de la vignette pour chaque article, et aussi pour mieux causer aux robots des moteurs de recherche, utiliser un plugin SEO (par ex Yoast SEO).
        Pour plein d’autre tuyaux contacter la miss qui écrit ces lignes… 😉
        By the way… bon anniv’ 😀

      • Naz

        Pardon… des plugins tu peux seulement si tu es chez toi, mais je pense que tu es sur wp.com.

  • Genevieve Cadic

    Bravo Patrick ! Tu es très courageux …

  • Pingback: Breizh Info » Blog Archive » SERAIT-CE LE RETOUR DES «CI-DEVANT» ?

  • Pingback: Serait-ce le retour des « ci-devant » ? - Ar Gedour

  • Pingback: La grande braderie des noms de villes continue ! - Ar Gedour

Laisser un commentaire