De la générosité des contribuables en I&V

Download PDF

Chacun sait que depuis sa création en 2013, l’association Galléco doit quasiment tout à l’assemblée départementale d’Ille-et-Vilaine, et notamment une subvention de fonctionnement qui a couvert en 2014 environ 95 % de son budget, composé à environ 80 % de frais de personnel (non compris les reports de charge), concernant essentiellement 2 salariés à plein temps.

Quelques uns connaissent toutes les facilités et toutes les aides qui – pour certaines – lui ont été en outre consenties dans le passé (impression des 40.000 premiers gallécos sur les machines de la collectivité, financement d’une machine à les sécuriser qui n’a jamais servi, frais de communication et de promotion…) et – pour d’autres – lui sont en outre encore allouées (prêt de 40.000 euros sans intérêt pour garantir les coupons en banque, hébergement des bureaux dans la « maison de l’économie sociale et solidaire« , soutien juridique…).

Mais qui a remarqué que c’est le département qui détient et héberge à ses frais, au beau milieu de ses propres noms de domaine, le nom de domaine du site de l’association : galleco.fr , comme si c’était le sien ?…

Et qui a remarqué que, pour tout un fatras de raisons, le département détient et héberge à ses frais depuis plusieurs années une kyrielle d’autres noms de domaine associés au même projet, sans même prendre soin de les re-diriger ?…

M’enfin : au diable l’avarice  !…

domaines_galleco (mention spéciale pour galleco.xxx et galeco.bzh)

Pour aller plus loin : ma contribution à l’évaluation du galléco

Laisser un commentaire