Sondage – Le galléco près de chez vous !

Download PDF

L’association Galléco souhaite étendre l’utilisation du galléco sur « les vallons de Vilaine, Guichen, Bruz, etc… ».

Dans la perspective du salon Ille-et-Bio qui se tiendra la semaine prochaine, elle a invité les personnes qui sont ou ont été adhérentes à l’association depuis le lancement en septembre 2013 ainsi qu’un certain nombre d’autres habitants du territoire à répondre à un sondage sur leurs « motivations à voir le galléco se développer pleinement (comme à Redon) »

Voici les résultats de ce sondage à la date du 3 octobre 2015 : 2 votants.

Un qui a hâte, et l’autre : non.

Une sacrée motivation !… 😉

cliquer sur l’image pour l’agrandir

sondage_galleco(n’oubliez pas de lire les commentaires)

11 commentaires

  • JB Courso

    50 % des personnes sondées sont pour ! c’est formidable.

  • raph

    Vous êtes toujours aussi manipulateur M Jehannin.
    Vous n’hésitez pas à mentir.
    La diffusion du commentaire du sondage aurait permis de nuancer votre propos.
    Mais bon tout est bon n’est ce pas…
    Vous ne savez même pas à qui exactement ce sondage a été envoyé.

  • raph

    C’est dommage parce que y’aurait pourtant bien des critiques très pertinentes à faire au Galléco et ces tous premiers initiateurs (le cg). Mais vous ne les faites pas.
    Vous ne les faites pas parce que vous utiliser le galléco comme un prétexte.
    Un prétexte pour manipuler et exister.

  • raph

    Et donc le commentaire dit:

    Lucille Chanel Lucille Chanel Bonjour,
    J’ai hâte de voir le Galleco se développer sur le territoire des Valons de Vilaine, mais n’ai
    malheureusement pas suffisamment de temps libre pour participer à un groupe de
    travail. En fonction de mon emploi du temps, je pourrais peut-être donner des coups de
    main ponctuels.

    Vous voyez ça nuance ce que vous avez sélectionné et commenté

    « Un qui a hâte, et l’autre : non.

    Une sacrée motivation !…  »

    Vous étiez destinataire de ce mail?
    Moi oui c’est qui explique ma réaction 😉

    • 1) la question du sondage était très précisément la suivante : « Etes-vous près à rejoindre un groupe local qui s’occupera de démarcher les entreprises, de valider les questionnaires, de suivre la circulation du Galléco et pourquoi pas de proposer des animations? » (laissons tomber la faute d’orthographe)

      2) Marielle a répondu : « oui, j’ai hâte » et Lucille a bien répondu « non »

      3) son commentaire, que j’ai publié ci-dessus après que vous vous soyez ému de ne pas le voir, n’y change rien

      4) il reste donc que sur les 2 personnes qui ont répondu à la question posée : une a répondu Oui et l’autre Non

      5) les Vallons de Vilaine comptent entre 60 et 70.000 habitants : bon courage !…

      6) si j’ai pu déposer ici copie du mail de lancement du sondage, c’est bien que quelqu’un me l’a adressé

      7) ne cherchez pas à faire croire ici que votre réaction s’explique par le fait que vous auriez vous-même été destinataire de ce mail : je détiens la preuve irréfutable que vous êtes G. G. chargé du développement commercial du galléco (ce mensonge ne vous grandit pas)

  • Si ce « GG » est aussi bon dans les chiffres que dans les lettres, ça promet pour ce qui nous est présenté comme une « monnaie ».
    Je ne sais pas comment se font les recrutements dans le 35, mais certainement pas/plus sur des critères « normaux » 🙁

    • Je parlais de Raph, potentiellement « GG » qui pousse à attaquer le CG…
      Piège grossier s’il en est, surtout ici 😉
      De toutes les manières, défendre un « sondage » avec seulement deux réponses en dit long sur le Galléco et tout ce qui se cache derrière. Des arguments qui ne valent pas un kopek, et encore moins que de la roupie de sansonnet

      • Patrick Jehannin

        Sans compter que quand on doit son salaire au conseil général devenu départemental, ce n’est pas très élégant de venir le critiquer ici. Ça en dit long sur le personnage…

Laisser un commentaire