Une collectivité territoriale écologique ?…

Download PDF

La majorité sortante du Conseil général d’Ille-et-Vilaine décline son « bilan de mandat » en s’auto-félicitant quotidiennement sur les réseaux sociaux :

7eme_ecologique

De fait, ce n’est pas un mauvais résultat, mais cela n’interdit pas d’observer que ce n’est pas un classement de la collectivité territoriale placée sous la responsabilité du Président du Conseil général mais un classement de la circonscription administrative placée sous la responsabilité du Préfet.

Cela n’interdit pas non plus de souligner que ce département doit son classement pour beaucoup à la mise en place de l’Agenda 21 dans un grand nombre de collectivités territoriales situées dans la circonscription, que cela ne l’empêche pas d’occuper l’avant-dernière place parmi les 4 départements bretons de la région administrative, et qu’il y figure même en dernière position en ce qui concerne la qualité de l’air et la qualité de l’eau.

7eme_ecologie

Un peu moins d’usurpation et un peu plus de modestie seraient bienvenues. 

  • Ar Erminig

    « 4 départements bretons » et pas 5 ? Seriez-vous malgré tout en accord avec ces hiérarques socialistes qui, outre d’imposer par le haut une identité départementale, veulent également établir à grands frais pour le contribuable une identité « régionale » en pays de Loire ? 😉

    • Oups !… merci d’avoir relevé cette incongruité.

      Je viens de corriger : c’est bien le minimum.

      En attendant de procéder à des vérifications statistiques, je reste toutefois à une comparaison sur 4.

Laisser un commentaire