Les Bretons sont têtus, c’est bien vrai

Download PDF

Faisant preuve, comment dirais-je ?… d’une fabuleuse hauteur de vue à propos de l’appellation des habitants du territoire, le directeur départemental du quotidien Ouest-France ne cache pas sa position personnelle : « En ce qui me concerne, l’emploi de ce mot est dicté par des considérations purement pratiques : Un Bretillien passe plus facilement dans un titre que Un habitant d’Ille-et-Vilaine. Point barre» (17 mai 2014)

La preuve :

2014

2015

Au cas où la rédaction viendrait à manquer d’inspiration, je fais tout de suite une proposition d’article pour dimanche prochain :

2015bis

Me consulter si besoin pour les dimanches suivants.

 

Tous commentaires ici bienvenus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.