Les Bretons sont têtus, c’est bien vrai

Download PDF

Faisant preuve, comment dirais-je ?… d’une fabuleuse hauteur de vue à propos de l’appellation des habitants du territoire, le directeur départemental du quotidien Ouest-France ne cache pas sa position personnelle : « En ce qui me concerne, l’emploi de ce mot est dicté par des considérations purement pratiques : Un Bretillien passe plus facilement dans un titre que Un habitant d’Ille-et-Vilaine. Point barre» (17 mai 2014)

La preuve :

2014

2015

Au cas où la rédaction viendrait à manquer d’inspiration, je fais tout de suite une proposition d’article pour dimanche prochain :

2015bis

Me consulter si besoin pour les dimanches suivants.

 

Laisser un commentaire