L’accent qui tue

Download PDF

Le rédacteur en chef d’une superbe revue locale me pose « la » question :

« Au fait, il y a un accent ou pas sur Bretillien ? »

Je réponds à cela qu’il n’y a pas l’ombre d’un doute… ça s’écrit sans accent.

***

J’hésite à citer Ouest-France, car ce n’est évidemment pas la Bible :

Br_etillien-OF

J’invoque plutôt :

1) la décision du Conseil général qui est vraiment sans ambiguïté

br_etillien

2) le dépôt le jour-même auprès de l’INPI de la marque associée

Br_tillien-INPI

3) la réponse apportée sur le site officiel du Conseil général

br_tillien

4) l’orthographe que Jean-Louis Tourenne utilise systématiquement lui-même

– par exemple, sur son blog : 5 fois dans son billet du 20 juin 2013

Br_tilliens!

– ou encore par exemple 9 fois dans son billet du 25 juin 2013

Br_tilliens et Br_tilliennes

qui sont les 2 billets qu’il a spécifiquement consacrés à ce sujet.

***

J’ajoute que tout cela tombe très bien, puisque : pour l’Académie française : « l’accent a pleine valeur orthographique » (y compris, comme elle le précise, sur les majuscules).

Pour une fois que tout le monde est d’accord…   😉

Pas sur l’appellation évidemment, seulement sur son orthographe !…

Laisser un commentaire