L’accent qui tue

Download PDF

Le rédacteur en chef d’une superbe revue locale me pose « la » question :

« Au fait, il y a un accent ou pas sur Bretillien ? »

Je réponds à cela qu’il n’y a pas l’ombre d’un doute… ça s’écrit sans accent.

***

J’hésite à citer Ouest-France, car ce n’est évidemment pas la Bible :

Br_etillien-OF

J’invoque plutôt :

1) la décision du Conseil général qui est vraiment sans ambiguïté

br_etillien

2) le dépôt le jour-même auprès de l’INPI de la marque associée

Br_tillien-INPI

3) la réponse apportée sur le site officiel du Conseil général

br_tillien

4) l’orthographe que Jean-Louis Tourenne utilise systématiquement lui-même

– par exemple, sur son blog : 5 fois dans son billet du 20 juin 2013

Br_tilliens!

– ou encore par exemple 9 fois dans son billet du 25 juin 2013

Br_tilliens et Br_tilliennes

qui sont les 2 billets qu’il a spécifiquement consacrés à ce sujet.

***

J’ajoute que tout cela tombe très bien, puisque : pour l’Académie française : « l’accent a pleine valeur orthographique » (y compris, comme elle le précise, sur les majuscules).

Pour une fois que tout le monde est d’accord…   😉

Pas sur l’appellation évidemment, seulement sur son orthographe !…

Tous commentaires ici bienvenus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.