En attendant « La » réforme territoriale

Download PDF

Voici la démonstration que le Conseil général de Brétilie est complètement indispensable dans le domaine de la solidarité qui est son « coeur de métier ».

Il s’agit d’un appel à concurrence en vue de la mise en place d’une plate-forme vers l’emploi pour les bénéficiaires du RSA et autres publics en difficulté :

 PVE_RSA
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

En clair, c’est l’Europe qui finance pour moitié une action que le Conseil général d’Ille-et-Vilaine va confier à une société privée en se targuant de sa mission.

PS : en outre, bien malin qui sait dire (en tous cas pas moi) d’où vient exactement l’autre moitié du financement, après la perception des dotations de fonctionnement qui émanent de l’Etat et le jeu des péréquations diverses qui les accompagnent.

Laisser un commentaire