4 commentaires

  • Attention, il peut aussi s’agir d’une « astuce » de référencement pour ratisser large dans les recherches Google.
    URL + Titre de la page + Titre de l’article (balise H1)
    C’est d’autant plus probable qu’il s’agit de mauvaise optimisation (duplication), et qu’il y a copie des titres, sauf qu’un seul mot diffère dans l’URL (souvent proposée automatiquement à partir du titre principal), comme de par hasard 😉

    • C’est juste !…

      Mais j’ai tendance à penser que la négligence, voire l’incompétence, l’emporte sur l’éventuelle perversité… 😉

      • Je suis entièrement d’accord avec cette réponse…
        Mais là, je pense qu’un automatisme (proposition de l’URL) a été modifié manuellement par un pervers manipulateur.
        Plus globalement, et en étant pragmatique, la structure d’un tel article est lamentable d’un point de vue stratégie SEO (optimisation pour référencement)*.
        Mais, vu le volume « produit », ça écrase (presque) tout le monde.
        Là, ils ont mis le turbo pour la « promotion » au quotidien 😉

        *La Meta (des éléments cachés) « description » (reprise par Google) ne parle pas de leur mot fétiche à géométrie variable : Quinze romans sont en lice pour le Goncourt des lycéens qui sera proclamé le 18 novembre à Rennes.
        Par contre, ils se donnent la peine de mettre des « keywords » (normalement devenus inutiles), et là, le côté obsessionnel revient : livres, deux, lycees, bretilliens, participent, goncourt, lyceens, quinze, romans, sont, lice, qui, sera, proclame, novembre, rennes, fougeres, article

  • Il y a effectivement du grain à moudre sur cet article, mais – j’ai vérifié sur d’autres – ça ne semble pas être une habitude.

Laisser un commentaire