Problèmes d’arithmétique

Je vous propose de jeter un coup d’œil sur le journal d’aujourd’hui :

JB(cliquer pour agrandir)

Et dans la foulée, je vous soumets deux problèmes d’arithmétique pure :

1)   105 + 20 + 65 + 80 + 225 + 60 + 85 = ?…

640

Si vous avez trouvé le bon résultat, vous pouvez passer à la seconde question

2) sachant que sur 630 à 640 jeunes recrutés en Ille-et-Vilaine, il n’y en aurait donc que 133 qui sont restés en Bretagne (qui compte militairement 4 ou 5 départements), quel est approximativement le pourcentage de Bretilliens qui ne sont déjà plus Bretilliens ?

80-100

Il ne vous a en effet pas échappé que le Conseil Général d’Ille-et-Vilaine a jusqu’ici prétendu avoir créé un gentilé, soit (en bon français) un nom pour désigner les habitants du territoire, et qu’à ma connaissance il n’a jamais prétendu avoir créé un ethnonyme qui vaudrait également pour tous les natifs.

Sinon, il aurait très certainement eu à coeur de consulter les natifs, non ?… 😉

S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mathias Jean-Pierre
8 années il y a

très fines observations !… quant à ta dernière remarque, je ne vois pas pourquoi on consulterait les natifs, puisque déjà on a traités de porteurs de bretelles des poilus d’il y a 1 siècle, tous décédés désormais…

DraganB
8 années il y a

Je trouve que c’est une vaste tromperie de dire que l’armée de terre séduit la jeunesse brétillienne. Séduire est-il le bon terme pour des jeunes qui s’engagent par dépit ?