Et si ce n’était qu’un mirage ?…

Download PDF

Je viens d’écrire au Président du Conseil général, avec copie à de nombreux autres hauts responsables départementaux, régionaux et nationaux, quelques unes des réflexions que m’inspire le projet « Koweït » qui est plus que chaotiquement poursuivi par le Département d’Ille-et-Vilaine depuis deux bonnes années pour le bien-être supposé de ses ressortissants.

Vous trouverez le texte complet au bout de ce lien (clic) : Koweit (5 pages soigneusement illustrées, dont vous auriez tort de vous priver)    😉    mais pour ne pas abuser de votre attention, je n’en publie ici que l’introduction et la conclusion (sympa, non ?…) :

***

Monsieur le Président,

À l’heure où, devant les effets d’une décentralisation qui permet le meilleur et le pire dans les collectivités territoriales dites de plein exercice, Madame la Ministre de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction Publique se déclare favorable à la suppression de la clause de compétence générale dont elles bénéficient, et au moment même où il est question de reconnaître aux Régions une compétence exclusive en matière de développement économique, il serait du plus mauvais effet que les contribuables puissent avoir l’impression d’accuser le coût de fantasmes qui n’ont jamais figuré au programme d’élus en charge des affaires départementales.

… blablabla…

Pour finir, j’ai pris soin de relire la dernière contribution que vous avez publiée sur votre blog personnel ce 14 février  2014 :

14-02_15-03

L’accord intergouvernemental a été signé le 18 février, nous voici le 17 mars et je n’ai toujours rien vu venir… ce qui fait que sur ce dossier comme sur un certain nombre d’autres, chaque jour qui passe me paraît justifier – bien au-delà de votre personne – les nombreuses interrogations qui portent sur la compétence autant que sur les compétences des collectivités départementales.

En dépit de tout cela, je vous prie de croire, Monsieur le Président, en ma très haute considération.

Patrick Jéhannin

Pour celles et ceux qui prendraient le blog en marche :

Laisser un commentaire