Décidément pas de chance

Download PDF

La vie n’est pas facile.

Voici ce que l’on pouvait lire sur le site de Rennes TV, le 12 septembre 2012 :

« En juillet dernier, le département franchissait un cap dans l’introduction de la nouvelle devise dans trois territoires-test (le canton de Rennes-Centre, le pays de Fougères et celui de Redon) en annonçant son nom : le Galleco.

«‘‘Gall’’ pour le passé et la culture Gallo, ‘‘éco’’ pour économie et écologie», détaille Jean-Yves Praud, élu délégué à l’économe sociale et solidaire et à l’insertion.

Un choix qui ne plait guère aux défenseurs du patois local («Gall» signifie «étranger» en Gallo, et «français» en breton), mais qui a l’avantage d’être suffisamment simple et parlant pour ne pas embrouiller le consommateur lambda. Pressée par le temps, l’équipe projet du Conseil Général a tranché parmi des centaines de noms, explique Anne Le Tellier, en charge de la communication au CG 35.

«Nous avons reçu beaucoup de propositions, renchérit l’élu, il n’était pas possible de satisfaire tout le monde». »

Une petite voix : ils auraient quand même pu constituer un comité d’experts !…   😉

Laisser un commentaire