Fier d'être Bretillien

Download PDF

Dans le courrier que le Président du conseil général a eu la gentillesse de m’adresser le 19 juillet dernier, il est écrit ceci « Il n’y aura pas non plus de « dispositions » destinées à « inculquer » ce gentilé de gré ou de force dans la tête de nos concitoyens. »

Je passe donc sur la pleine page du « Nous, Vous, Ille » de cet été, qui rappelle aux quelques personnes qui en douteraient encore que « Nous sommes tous des Bretilliens ».

Je passe également sur le bandeau de  la page Facebook du conseil général qui a été changé pour celui ci-dessous, sitôt la décision prise en fin d’après-midi du 20 juin (ils travaillent très vite au conseil général, et puis il faut reconnaître que Bretillien, c’est plus rapide à écrire que Haut-Breton : on gagne un tiret, donc du temps, de la bande passante, et même de l’encre quand on imprime : c’est vrai que c’est plus économique).

bandeau_fb

Pas de quoi en faire toute une histoire : il n’est resté en ligne que jusqu’au 9 juillet, date à laquelle le bandeau suivant a célébré le passage du tour de France.

C’est à ce moment là que – selon le dernier numéro du Mensuel de Rennes – le conseil général s’est mis à distribuer des « stickers » aux administrés.

Mais ça n’a rien à voir avec les petits fanions que l’on distribue aux enfants d’Afrique noire, sur les bords de la piste au moment des rallyes.

A mon avis, ce n’était pas non plus pour apposer sur les voitures, parce qu’on a déjà ce qu’il faut.

J’ai en effet remarqué que pratiquement tous les véhicules du département ont une belle plaque d’immatriculation qui dit bien ce qu’elle veut dire, quand on la regarde attentivement :

plaque35

Mais revenons à nos moutons, si je puis dire : c’est évident que les « stickers » n’avaient certainement pas pour objectif « d’inculquer ce gentilé de gré ou de force dans la tête de nos concitoyens. ». Jugez en par vous mêmes :

fier2

Ce n’est vraiment pas la peine de délirer,ça saute aux yeux : c’était juste pour décorer les frigos…

Laisser un commentaire