De l'opportunité de la démarche

Download PDF

Bonjour,

Pour alimenter la réflexion (pendant que je ronge mon frein pour ne plus avoir en ce moment que deux doigts – de la main gauche – qui soient encore vaillants), je vous livre les 3 derniers commentaires qui viennent d’être formulés en rafale à l’appui des réponses au sondage qui ne cessent d’affluer :

=> Etait-ce vraiment utile de faire phosphorer un comité Théodule sur une question aussi futile ? Quelle unité trouver entre le pays de Saint-Malo, celui de Redon et celui de Rennes ?

=> Sert à rien de chercher un nom quand il n’y en pas…

 => Pourquoi s’obstiner a créer un hasardeux néologisme quand la nécessité ne s’en fait pas sentir au quotidien ? Le département existe depuis 220 ans, durant lesquels les francophones comme les habitants eux-mêmes se sont satisfaits du vocable « habitants d’ille-et-vilaine ».

En clair : tout le monde n’est pas sensible à la problématique du « nom de famille », décrété nécessaire au développement de l’entreprise familiale.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.