De l'opportunité de la démarche

Download PDF

Bonjour,

Pour alimenter la réflexion (pendant que je ronge mon frein pour ne plus avoir en ce moment que deux doigts – de la main gauche – qui soient encore vaillants), je vous livre les 3 derniers commentaires qui viennent d’être formulés en rafale à l’appui des réponses au sondage qui ne cessent d’affluer :

=> Etait-ce vraiment utile de faire phosphorer un comité Théodule sur une question aussi futile ? Quelle unité trouver entre le pays de Saint-Malo, celui de Redon et celui de Rennes ?

=> Sert à rien de chercher un nom quand il n’y en pas…

 => Pourquoi s’obstiner a créer un hasardeux néologisme quand la nécessité ne s’en fait pas sentir au quotidien ? Le département existe depuis 220 ans, durant lesquels les francophones comme les habitants eux-mêmes se sont satisfaits du vocable « habitants d’ille-et-vilaine ».

En clair : tout le monde n’est pas sensible à la problématique du « nom de famille », décrété nécessaire au développement de l’entreprise familiale.

 

Laisser un commentaire