Souvenirs, souvenirs

Download PDF

Edmond Hervé :

« Souvenons-nous : dans les années 70, mettre l’autocollant «Breizh» sur son automobile, entraînait une contravention. Voilà quelques années, Télé Breizh, la chaîne que vous connaissez, a été présentée au Palais de Justice, c’est-à-dire le Parlement : sur les murs, étaient projetés les mots «Breizh» et «Télé Breizh». C’était un ravissement car, voilà trente ans, ce mot, «Breizh», équivalait à délinquance. »

cité par Roseline Le Squère dans sa thése de doctorat en sociolinguistique intitulée :

Une analyse socio linguistique des marquages du territoire en Bretagne
Toponymie, affichage bilingue, identités culturelles et développement régional

 page 488

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.