à propos de la Haute Bretagne

Download PDF

Ah, j’aurais bien voulu être petite souris quand Ouest-France a réuni les membres de son jury, au début de l’année dernière, pour déterminer quels seraient les 10 noms méritant de figurer dans le sondage que le journal avait l’intention d’effectuer auprès de ses lecteurs.

Figurez vous qu’ils étaient 8 dans ce jury et qu’il y avait là notamment : Jacques Delanoë (déjà !…), un conseiller général (apparemment égaré), et la directrice du Comité du tourisme départemental (que l’on retrouvera plus tard dans le comité dit d’experts), viscéralement « haute bretonne », qui a dû être verte de rage en constatant que Haut-Breton ne figurait même pas parmi les nominés.

Voici un article très éclairant sur l’entêtement de certains à se réclamer de la Haute Bretagne .

Quand je pense que lorsque j’interroge mes amis de passage, qui ne sont apparemment pas beaucoup plus bêtes que la moyenne, il m’expliquent que la Haute-Bretagne… ça doit être tout ce qui se trouve au nord d’une ligne qui irait grossièrement de Brest à Rennes, et que la Basse-Bretagne, et bien c’est juste en dessous…   😉

Laisser un commentaire