Chapeau !… (breton)

Il ne faut pas hésiter à me corriger si je me trompe, mais : Il semble bien que le Département d’Ille-et-Vilaine soit non seulement la première collectivité territoriale à avoir doté ses habitants par surprise d’une appellation que personne n’avait jamais imaginée, qui leur a été savamment cachée jusqu’à l’heure de la décision, et sur laquelle il a finalement été […]

Lire la suite...

Mon petit point de vue

Rennes, le 30 juillet 2013 à Monsieur le Président du Conseil Général d’Ille-et-Vilaine 1 Avenue de la Préfecture – CS 24218 – 35042 Rennes Cedex Monsieur le Président, Je vous remercie très sincèrement d’avoir bien voulu prendre en considération ma demande d’information concernant le choix d’un gentilé pour les habitants du département d’Ille-et-Vilaine, et je souhaite en premier lieu vous rendre hommage […]

Lire la suite...

Quelques commentaires

Voici une petite sélection de commentaires, relevés à l’appui des cent premières réponses au questionnaire qui est par ici . Je réserve la suite à plus tard… ——— Ce nom n’est pas notre choix…. Il n’est le reflet de rien. ——— Je trouve cette histoire d’une stupidité absolue. C’est une « identité » (?) parfaitement factice. ——— Ce n’était pas une préoccupation des […]

Lire la suite...

Lettre au Président du CG 35

En réponse à mes interventions sur le site du Département ainsi que sur le blog de Jean-Louis Tourenne, le Président du Conseil Général a eu l’élégance de m’adresser un courrier fort courtois, assorti d’un dossier relatif à la création du gentilé. Je ne me permettrais pas de publier sa correspondance sans son autorisation, mais vous trouverez ma réponse au bout […]

Lire la suite...

On est passé tout près d'un accord

« Le Département veut se doter d’un nom pour les habitants d’Ille-et-Vilaine. Afin de mener cette démarche dans les meilleures conditions, il souhaite s’associer les services d’un comité d’experts qui fera aux élus une proposition fédératrice, susceptible de faire adhérer le plus grand nombre. » (extrait de la délibération du Conseil Général du 15 février 2013)

Lire la suite...

Sur le dépôt du gentilé

Parmi d’autres, une analyse intéressante émanant d’un Conseil en propriété industrielle, mandataire auprès de l’OHMI : « A notre connaissance rien n’interdit à une collectivité locale de déposer le nom de ses habitants à titre de marque. Le gentilé, comme beaucoup de noms communs déposés à titre de marque, pourra continuer à être utilisé par tous le monde dans son sens […]

Lire la suite...
1 96 97 98 99