Oui, il y a parfois besoin de faire un peu de ménage

Download PDF

Par communiqué de ce samedi 6 mars 2021, le député LREM de la 8ème circonscription d’Ille-et-Vilaine Florian Bachelier, s’exprimant en qualité de 1er questeur de l’Assemblée Nationale, nous informe que : « Les femmes de ménage travaillant à l’Assemblée nationale auront droit au versement d’un 13e mois à partir de juin »

Et ce serait bien évidemment tout à son honneur, puisque : « Depuis octobre 2017, les questeurs se sont mobilisés pour mettre en place de meilleures conditions de travail pour les 175 agents de propreté (dont 127 femmes) travaillant à l’Assemblée nationale dans le cadre de marchés publics organisant le nettoyage des bâtiments parisiens », et ceci d’’autant que : « Ces personnels bénéficiaient déjà de niveaux de rémunération ainsi que de conditions de travail bien supérieures aux normes nationales ».

Très franchement, que demande le peuple ?…

Ce que je veux faire ici remarquer, c’est que – campé sur une position honteuse – le même Florian Bachelier prétendait solennellement – il n’y a guère plus de 4 mois – que les intéressé(e)s bénéficiaient déjà de ce 13ème mois.

En témoigne sans ambiguïté le compte rendu intégral de la séance de l’Assemblée Nationale du jeudi 29 octobre 2020 (clic) :

Que dire en face d’autant d’incompétence ou/et de mauvaise foi ?…

Un commentaire

  • Triste à dire, mais, comme dans ce cas, seul le rapport de force « paye » !
    Là, ça semble gagné… Mais quelle perte de temps…
    Le pauvre Florian, obligé de s’incliner, mais à juste raison… Persévérer dans son déni et son outrance aurait été finalement contreproductif eu égard à sa fonction…
    Après tout, c’est pas son pognon, mais bien le nôtre que l’on va pouvoir enfin redonner aux petites mains qui servent nos grands élus…

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.