Un député aphone

Download PDF

Hier soir, 6 octobre 2020 à l’Assemblée Nationale, le scrutin « portant sur l’ensemble du projet de loi relatif aux conditions de mise sur le marché de certains produits phytopharmaceutiques en cas de danger sanitaire pour les betteraves sucrières » s’est révélé assez clivant.

(source de l’image : page FaceBook Insoumis d’Ille-et-Vilaine)

J’observe avec surprise que le député LREM de la 1ère circonscription d’Ille-et-Vilaine n’a pas pris part au vote, alors que je pensais naïvement que les députés étaient élus et appointés pour cela.

Il est vrai qu’il est dans l’attente du jugement de la Cour d’Appel qui sera rendu le 5 novembre prochain sur le chef d’abus de confiance en raison de détournements de fonds au préjudice d’une association d’aide aux plus démunis qu’il a créée et qu’il présidait depuis une dizaine d’années avec l’indéfectible soutien de sa compagne investie des fonctions de trésorière.

Se peut-il qu’il se soit mis en retrait du fait de la claire réquisition du Ministère Public ?…

Ou bien faut-il penser qu’il n’a trouvé aucun collègue pour accepter un mandat de sa part ?…

Par respect des électeurs et pour être clair avec ses collègues, ne devrait-il pas s’exprimer ?…

Pour aller plus loin : http://www.imotus.org/recap_Laabid.html

 

2 commentaires

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.