Encore lui… ;-)

Download PDF

Quelqu’un peut-il m’expliquer comment concilier concrètement le point de vue d‘Olivier Dulucq (conseiller au cabinet du Président de l’Assemblée Nationale, Richard Ferrand, n°6 sur la liste « Révéler Rennes ») : d’une part avec celui de Stanislas Guérini (Délégué général de « La République en Marche ») et d’autre part avec celui de la tête de liste locale, Carole Gandon ?…

Olivier Dulucq n’a en effet pas craint de contredire Stanislas Guérini en affirmant qu’il faut « ne pas réinvestir dans le BTP » au motif que « c’est le meilleur moyen d’avoir des équipements et infrastructures inutiles » :

Et le voilà aujourd’hui également en parfait porte-à-faux avec Carole Gandon qui vient de déclarer sur FR3, ce lundi 15 juin 2020 :

« On a une crise économique sans précédent qui s’annonce effectivement : on va avoir des milliers d’emplois détruits qu’il va falloir recréer un par un. Donc, ne surtout pas renoncer aux investissements publics …/… Je le disais tout-à-l’heure, il ne faut pas renoncer aux investissements. La ville de Rennes doit investir et c’est aussi de la création d’emplois et d’activités …/… et le projet de Zénith par exemple …/…  on décide de ne pas faire ce projet pour pouvoir signer un deal avec les verts. Je le regrette. »

Bon, c’est vrai que – en même temps – tout est toujours possible… évidemment.    😉

5 commentaires

  • Avatar Olivier Dulucq

    Investir dans le BTP pour soutenir une tour Samsic ou un Palais du Commerce, même si ce sont des opérations privées avec de coûteux investissements annexes publics serait une hérésie. Socialiste mais une hérésie.
    Investir dans la prolongation du métro, dans les transports dans des investissements lourds et utiles, c’est maintenant.
    Rennnes a été une scène musicale majeure. Elle propose des hangars de parcs d’exposition ou une salle trop petite en ville. Résultat ? Rennes n’est plus sur la carte de France des tournées. Il nous faut aller à Nantes.
    Je salue votre tentative de mettre l’anonyme candidat que je suis avec le talentueux Guerini et la brillante Gandon.
    Je ne suis rien sauf aux yeux de M. Jehannin. Hélas…

  • Enfin une bonne nouvelle : Olivier Dulucq a l’air de comprendre Olivier Dulucq.

    Le reste sans changement.    😉

  • L’info passe mal on dirait dans les rangs de LaRem… Le problème, c’est que tout le monde veut y aller de son petit message perso, d’où sans doute ce « en même temps ravageur »…

Tous commentaires ici bienvenus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.