Il y a collaborateurs et collaborateurs

Download PDF

Qui sait qu’à l’instar des autres collectivités territoriales, le Département d’Ille-et-Vilaine s’attache – aux frais des contribuables – des agents officiellement qualifiés de « personnels politiques », qui ne sont intégrés ni au tableau des emplois, ni à la hiérarchie de l’administration et sont recrutés de manière discrétionnaire par le Président de l’assemblée ?…

Il faut bien distinguer d’une part les « collaborateurs de cabinet » et d’autre part les « collaborateurs de groupes d’élus ».

Dans le cas d’espèce, la réglementation limite le nombre des « collaborateurs de cabinet » à 10 personnes au maximum.

A l’occasion de la présentation du budget 2017, j’avais pu en repérer 8 (mais je ne me souviens plus si cela comprenait le directeur du cabinet qui est rémunéré au plafond légal, soit 90 % de la hors échelle B – 3ème chevron de la grille applicable aux fonctionnaires)

Par contre, la réglementation n’encadre pas le nombre des « collaborateurs de groupe d’élus » qu’elle ne contient qu’au travers d’une enveloppe budgétaire qui ne saurait excéder 30 % du total des indemnités versées à l’ensemble de ces élus et qui représentait dans le cas d’espèce 331.376 euros en 2015.

A l’occasion de la présentation du budget 2017, j’avais pu en repérer 5, correspondant à 4 équivalents plein temps répartis entre les 3 groupes politiques déclarés, conformément à une délibération du mois d’avril 2015.

C’est dans ce cadre que le tout nouveau Président du « groupe socialistes et apparentés », Ludovic Coulombel, vient de se mettre à la recherche d’un -e- Secrétaire général -e- (rien que ça !…), dont je vous invite à prendre connaissance des attributions :

  • Coordonner et encadrer les collaborateurs du Groupe
  • Animer le travail au sein de l’équipe
  • Assurer le lien avec le Cabinet du Président du département
  • Assurer le lien avec l’ensemble des élus du Groupe socialiste et apparenté
  • Rédiger les articles pour la lettre électronique, le site, le Nous Vous Ille, la lettre aux élus–es
  • Rédiger des discours pour les évènements généralistes (Sainte Barbe, comices, vœux…) et les évènements locaux (inaugurations, manifestations…)
  • Rédiger les argumentaires pour les élus -es- du groupe
  • Rédiger les communiqués de presse
  • Participer à l’organisation de réunions publiques des élus-es-
  • Assurer le suivi des décisions prises lors des réunions du Groupe et le suivi des politiques départementales
  • Gérer avec le Cabinet l’organisation du séminaire de rentrée
  • Assurer en lien avec le Président du Groupe, les relations extérieures avec la Fédération du PS 35, avec les groupes socialistes des autres départements (44 – 29 – 22 – 56), avec la Région, Rennes Métropole et la Ville de Rennes

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais il m’arrive de me demander à quoi peuvent bien servir les élus eux-mêmes !…   😉

3 commentaires

  • Avatar LANG-BRINGER Anne

    Après l’homme-orchestre, voici venu le temps de la femme-orchestre !!

  • « A quoi peuvent servir les élus? » Ben, à cumuler des mandats. Ce ne serait pas le cas de Chenu, par hasard?

    • Hi… Je ne pense pas être suspect de complicité avec qui que ce soit, mais je te trouve bien sévère avec Jean-Luc Chenut qui ne parait pas – en tous cas actuellement – incarner le prototype du cumulard.

      Outre son mandat de Président du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, (je peux me tromper, mais) je ne lui connais que son mandat de simple conseiller municipal au Rheu, apparemment sans perception d’indemnités (j’écarte ses responsabilités au SDIS et à la Flume, qui ne sont évidemment pas de même nature).

Tous commentaires ici bienvenus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.