Aie confiance…

Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, vient de s’exprimer sur RTL :

« Ce sont des actes légaux passés par un homme à titre privé à un moment où il n’était pas en politiqueS’il avait été homme politique… mais ça n’est pas le cas, il n’était pas parlementaire à ce moment là. »

Richard Ferrand n’était en effet que Conseiller général du Finistère, Vice-Président chargé de l’économie sociale et solidaire et simultanément Conseiller régional de Bretagne, membre du groupe socialiste et apparentés dont il a été le Président jusqu’en novembre dernier.

Autant dire un moins que rien…

Pour aller plus loin :

Un montage immobilier bien acrobatique http://wp.me/p6EXHi-4CS
Affaire Ferrand : pourquoi ça cafouille autant ? http://wp.me/p6EXHi-4D8
Edouard Philippe désigne un juge… de paix http://wp.me/p6EXHi-4Dj
Richard Ferrand à la manœuvre http://wp.me/p6EXHi-4Dv
Richard Ferrand est pacsé http://wp.me/p6EXHi-4DP
Richard Ferrand dans ses œuvres http://wp.me/p6EXHi-4DX
Le compte n’y est pas http://wp.me/p6EXHi-4E5
La mauvaise foi de Christophe Castaner http://wp.me/p6EXHi-4Ev
Aie confiance… http://wp.me/p6EXHi-4EI
De vieux compagnons de route http://wp.me/p6EXHi-4F1
Une SCI non sans intérêt http://wp.me/p6EXHi-4Fd
Un curieux assistant http://wp.me/p6EXHi-4FD
A propos des mandats de Richard Ferrand http://wp.me/p6EXHi-4Gq
Les hasards du calendrier http://wp.me/p6EXHi-4Gw
Richard Ferrand, 2 rue de Kerglas http://wp.me/p6EXHi-4Hh

S’abonner
Notification pour
guest

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Yann Robig
5 années il y a

Combien ça gagne un homme pas politique pas cumulard en tant que vice-président de conseil général à la fois président de groupe au conseil régional et directeur de mutuelles, même brestoises?

P. Jéhannin
5 années il y a
Répondre à  Yann Robig

Si l’on en croit sa déclaration à la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique, il devait gagner à l’époque des faits qui lui sont reprochés de l’ordre de 6.500 € pour son emploi réputé à plein temps aux Mutuelles de Bretagne et percevoir de l’ordre de 4.000 € d’indemnités pour ses fonctions au Conseil général et au Conseil régional… soit plus de 10.000 € mensuels, hors remboursement de frais.

Michel Deshayes
Michel Deshayes
5 années il y a

Combien de temps tiendront-ils ?

P. Jéhannin
5 années il y a
Répondre à  Michel Deshayes

Un certain temps ?… 😉