A propos du Scarabio Festival

Voici un extrait du procès-verbal du dernier Conseil des collèges de l’association Galléco qui s’est tenu le 23 août 2016 :PV_CDC_23-08-2016

Je ne suis pas étonné de l’absence de Roger Morazin, conseiller départemental qui n’a jamais participé à aucune instance de l’association Galléco où il siège pourtant en qualité de  membre titulaire (sa suppléante Solène Michenot non plus, d’ailleurs).

Par contre, je suis très surpris que les deux conseillères départementales présentes : Gaëlle Mestries et surtout Isabelle Le Callennec qui a régulièrement fait état de son opposition au galléco, aient pu cautionner le fait qu’au cours du « Scarabio Festival », il y aurait « uniquement des gallécos en circulation et des centimes d’euros« .

La réglementation est pourtant claire à ce sujet qui fait obligation à tous les exposants d’accepter les paiements en euros, l’article R 642-3 du code pénal précisant que « le fait de refuser de recevoir des pièces de monnaie ou des billets de banque ayant cours légal en France selon la valeur pour laquelle ils ont cours est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la 2e classe. »

On dirait qu’il n’y a pas grand monde à saisir la portée des frasques gallécopinesques.

courrier_a_la_DDCSPP35                    courrier_a_la_DIRECCTE_de_Bretagne

Pour aller plus loin : ma contribution à l’évaluation du galléco (93 articles – 5,6 Mo)

S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Germain Bricaut
6 années il y a

La loi s’appliquera, personne ne paiera en gallécos, en tous cas, pas moi, mais on fera comme si la pub mensongère était réalité.