Mais où sont donc passés les gallécos ?…

En 2013, le Département d’Ille-et-Vilaine a accordé à l’association Galléco une avance remboursable de 40.000 euros, qui a été mise en dépôt de garantie au Crédit coopératif afin d’émettre 40.000 gallécos.

Le CCTP du marché public d’évaluation du dispositif qui a été conclu le 9 mai 2016 fait mention d’une réédition de 40.000 gallécos en juin 2015.

De son côté, l’association a indiqué avoir réimprimé à ce moment là 60.000 nouveaux coupons billets, dont les plus petits ont la valeur d’un galléco = un euro.

Elle a aussi indiqué l’avoir fait « pour répondre à la demande croissante des utilisateurs »,.

Le graphique d’évolution des gallécos en circulation qui figure dans le « Bilan 2015 » transmis au Département d’Ille-et-Vilaine ne me paraît pas illustrer cette nécessité.

gallecos_en_circulation

Y aurait-il donc davantage de gallécos dormants que de gallécos en circulation ?

En toutes hypothèses, quelqu’un saurait-il m’apprendre à compter en gallécos ?

Je lui en serais éternellement reconnaissant.

 Pour aller plus loin : ma contribution à l’évaluation du galléco

S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
JB Courso
JB Courso
6 années il y a

Dites-moi si je me trompe: 40 000 + 60 000 gallécos = 100 000 gal pour toujours la même valeur de 40 000 €. Donc il y a eu dévaluation de la valeur par création de la masse monétaire sans contre-partie. C’est les marchands qui seront lésés, non ? Ou essaye-t-on de faire acheter des gallécos, toujours à voleur 1 gal = 1€, par le chaland, et par ce biais de renflouer un peu l’association?

JB Courso
JB Courso
6 années il y a

oh, la faute de frappe: « valeur ». On peut constater par contre que le Conseil départemental est peu regardant ni vigilant sur la bonne exécution de ses marchés publics.