En attendant mieux

Download PDF

Je suis provisoirement trop entravé pour commettre un long billet d’humeur.

Mais vous ne perdez rien pour attendre. J’ai déjà le titre :

Bretillien(ne), le gentilé qui fait… plouc !…

😉 Reproduction autorisée dans la limite du raisonnable

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.